La grâce, non merci !

Hello Ma Très Chère Perle,

Quel bonheur pour moi de t’adresser ce billet ?!

Alors ce mois de Janvier ? Il a été ?

Aujourd’hui je vais essayer de t’expliquer le nom du blog : Pincée de Grâce.

J’ai attendu un an pour : j’avoue que je suis très en retard (rires).

La grâce est un mot de cinq lettres mais tellement profond ! J’espère pouvoir transcrire par écrit le maximum à propos.

Les Hommes ont toujours voulu être libres : aucun homme ne désire être prisonnier d’une addiction, d’une situation ou d’une personne ; nous voulons tous avoir la capacité de décider, d’exercer un pouvoir sur notre vie.

Sauf que le vouloir n’étant pas le pouvoir, l’Homme était prisonnier malgré lui. Prisonnier de la mort, de la maladie, des virus, des envies, des ambitions, des désirs de meurtres, de méchanceté, de la peur etc etc.

Il lui arrivait de faire ce qu’il ne voulait pas et en plus il devait subir les répercussions de la désobéissance à Dieu.

Par amour, Dieu décida d’intervenir.

Au premier abord, il eut le déluge ; malgré la nouvelle « race » d’Hommes qui se déployait sur la terre, le problème n’était pas résolu.

Ensuite Dieu fit alliance avec le peuple d’Israël en leur donnant des lois de sorte à ce que ce peuple devienne l’exemple des autres peuples et que toute la terre parvienne au renouveau : échec.

Petite parenthèse : Dieu n’échoue jamais ; Il a présenté ces deux premières solutions afin que nous réalisions la valeur de la grâce.

En dernier recours, Il envoya Jésus Son fils. Il a donné à Jésus de représenter l’humanité toute entière afin qu’en subissant le châtiment mérité par les hommes, ceux-ci soient libres et exemptés de toutes formes de punitions.

La grâce vient de là : tu es coupable, tu mérites les coups mais Christ les a portés à ta place.

Elle est une manière pour Dieu de nous dire : « je sais que tu ne peux pas alors je t’accorde ma toute puissante force ; tu y arriveras. »

Vivre sans la grâce c’est choisir de souffrir ; oui oui !

« Nous avons énormément de personnes modèles ayant réussi à construire une vie pleine et équilibrée uniquement sur la base de décisions personnelles » me diras-tu.

Je suis très d’accord avec cela ; néanmoins, quelque chose me chiffonne :

La Bible dit que c’est le Saint-Esprit qui nous enseignera toute la vérité ; ce qui dit que nous regardons avec nos yeux mais en réalité, ils ne nous permettent pas de voir la vérité ; nous écoutons avec nos oreilles mais nous ne comprenons pas la vérité.

Autrement, si tu « réussissais » déjà, accepter Christ (et donc la grâce) doit t’emmener à une « réussite » plus grande : parce que ce que tu fais jusque-là n’est pas encore la vérité.

Pour quelles raisons me priverai-je du meilleur pour ne garder que le bon ?

A quoi me servirait-il de me battre avec des principes en excluant la croix si je sais que je peux obtenir mieux dans le Seigneur ?

Aujourd’hui, lorsque je vois les bonnes résolutions de l’année un peu partout sur internet, j’ai juste envie de poser cette question : « Pourquoi désire-tu cela ? et sur quoi comptes tu ? »

Malheureusement aujourd’hui, la majeure partie des Hommes disent la phrase en titre : La grâce, non merci ! Que c’est dommage !

Pour 2020, je t’en supplie ne te laisse pas emporter par ton égo ou tes vaines décisions ou ton propre système de pensée ; laisse la grâce parler ; accepte-la et compose avec elle.

Je t’assure qu’une pincée de grâce change la vie !

Attention : la grâce de Dieu n’est pas un laisser aller au péché et ne nous exempte pas de travail !

J’espère t’avoir expliqué au mieux cette partie : il y en a une autre, rires  

Tu pourras toujours m’envoyer tes questions en commentaire ou à pinceedegrace@yahoo.com ou en messagerie instantanée.

Avec tout mon amour,

DyD

Posts created 34

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut