Assassins de destinée

J’entends souvent des personnes dire qu’elles ne savent pas vraiment ce pourquoi elles ont été créées. Elles ne retrouvent pas leur voie ; elles ne savent pas à quoi consacrer leur vie.

Il est écrit : « L’Eternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Eden pour le cultiver et le garder » Genèse 2 :15

Lorsque Dieu créé une personne ; il le fait toujours pour un but donné. Il ne fait jamais rien pour rien.

Le but que Dieu a assigné à chacune de nos vies est ce qu’on qualifie de destinée et pour parvenir à sa réalisation il faut trouver ce qui nous passionne et l’exercer.

Des études ont prouvé que des salariés qui aiment leur travail sont plus productifs ; exercer sa passion fleurit la vie.

Le but de la vie de Jésus était de nous réconcilier avec le Père. En lisant les Evangiles, remarquons qu’Il ne s’est pas focalisé sur Sa personne.

Le plus grand assassin de notre destinée c’est notre « moi ». Il nous empêche de regarder aux autres ; de penser à eux.

Mes journées sont en général chargées à bloc. Mais prendre des heures ou des jours pour écrire un article ne me dérange pas du tout; le corps peut être fatigué mais voir des vies transformées me rassasie.

C’est lorsqu’on pense plus à l’autre qu’à nous-même que l’on découvre ce pourquoi Dieu nous a créée.

À notre « moi » viennent s’ajouter les mauvaises compagnies, les groupes de prostitution, l’alcool, la drogue, la cigarette, la mauvaise alimentation.

Ce sont de petits choix quotidiens qui ont un impact profond et réel sur notre vie et celle de notre environnement.

Tu auras comme l’impression que ces choix te procurent un bien immense immédiatement mais en y réfléchissant tu te rendras compte que tu sacrifie ton futur et le bien-être de ta société à chaque fois que tu dis « oui » à de mauvais désirs.

N’oublie pas Perle, l’équation de notre épanouissement personnel n’a pas que comme unique inconnu notre satisfaction personnelle ;

Fuyons ces assassins de destinée et intéressons-nous aux autres.

Passionnément,

DyD

Posts created 49

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut