Il est

Bonjour Chère Perle,

Mon cœur est dans la joie de pouvoir t’écrire aujourd’hui car ça fait un moment que j’ai disparu. Mon absence était due à quelques recadrages de saison.

Une chose est, pendant ce petit break j’ai pensé à toi et j’ai une question pour toi : pourquoi es-tu triste ?

Souffre de ce que cet article soit un peu plus long que d’habitude (je suis revenue en foooorce ; lol).

Tu sais, l’ancienne version de moi était une analyste de la réalité. C’est-à-dire que dans les moments difficiles, je tournais en boucle dans ma tête ce que je ressentais au fond de moi, ce qui n’a pas marché, les défis à l’horizon, les milliers de questions auxquelles je n’avais pas de réponses etc.

Tout ça ne faisait qu’augmenter la frustration que je ressentais déjà. C’était une boucle sans fin : dame continuellement dans la plainte et dans la tristesse (Rires).

Ma boucle s’est enfin rompue le jour où j’ai accepté dans mon cœur que Dieu est Celui qui est dans les bons comme dans les mauvais moments. La température de mes circonstances ne Le change pas.

Faisons un petit commentaire de texte :

 « Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront et personne ne pourra les arracher de ma main. Mon Père qui me les a données est plus grand que tous, et personne ne peut arracher qui que ce soit de la main de mon Père. »

Jésus dans Jean 10 :27-29

Jésus connait Ses brebis : ça veut dire qu’Il est au courant des besoins, des challenges, des luttes, des soupirs, etc.

Il dit que personne ne pourra les arracher de Sa main : c’est à dire qu’une fois qu’elles acceptent de Le suivre, Il est le garant de leur vie, de leur sécurité.

Le livre d’Esther dans la Bible relate l’histoire d’un homme appelé Hamann qui avait décidé d’exterminer le peuple juif ; il avait même jeté des sorts. Lorsque l’affaire est parvenue aux oreilles des juifs, ils jeûnaient, pleuraient, se lamentaient. Ils ne savaient pas que Celui qui est avait précédé la pensée d’Hamann et avait prévu une porte de sortie en permettant à Esther d’accéder au titre de Reine.

Si la situation que je traverse me dépasse, au moins je sais qu’elle est entre les mains de Celui qui est.

Il est avec Ses méthodes, Ses processus, Ses manières de travailler et d’éduquer Ses enfants. Si je ne peux aider Dieu à me réveiller le matin, à me permettre de respirer ou à me permettre de me mouvoir, suis-je capable de l’aider à me rendre heureuse ?

Même si l’épreuve m’atteint, je sais qu’elle ne me tuera pas ; au contraire, elle me rendra plus forte.

2019 pour toi est synonyme de désolation ? de perte d’un être cher ? d’échec ? de déception ? de trahison ? de douleur ?

Après toutes ces choses : Dieu EST et je crois que c’est le plus important.

Ah Perle, si tu savais comme cette vérité me remplit de joie !

Alors, tu actives le mode louange avec moi ?

Avec tout mon amour,

DyD

Posts created 49

2 commentaires pour “Il est

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut