J’ai fait le choix de ne plus juger

J’ai fait le choix de tout pardonner ; j’ai fait le choix de ne plus juger.

Le titre de mon article est tiré d’un chant : Walk In love de Dena Mwana et Gwen Dressaire.

Si tu veux l’écouter, il te suffit de cliquer ici : https://www.youtube.com/watch?v=AuMAtwpCrIw

En vrai, j’ai écouté ce chant plusieurs fois mais aujourd’hui les paroles en titre ne cessent de résonner dans mon cœur.

Chère Perle, lorsque par moment tu te retrouves dans un endroit qui te rappelle énormément d’évènements douloureux, tu te dis : « Mais attends qu’est ce qui n’a pas marché ? ». C’est pire lorsque tu as comme l’impression que le monde extérieur s’acharne de plus en plus sur toi, tu colles des étiquettes à tout le monde, tu les juge.

Je sais qu’il n’est pas facile de pardonner une personne surtout lorsque que celle-ci ne semble pas reconnaitre ses erreurs.  

Mais en fait, ce n’est pas individuel ; pardonner n’est facile pour aucun être humain lambda ! Personne n’a envie d’avoir mal, de payer les pots cassés des erreurs des autres.

Mais qu’à dit Jésus : « Il faut pardonner à ceux qui nous ont offensé » Matthieu 6 :12.

Remarque quelque chose, la mère de Jésus aux noces de Cana a dit aux serviteurs : « Faites tout ce qu’il vous dira » Jean 2 :5. Elle semblait croire en la puissance de Dieu résidant en son fils.

Puis après, lorsque le ministère de Jésus progressait, la Bible dit : « Les parents de Jésus ayant appris ce qui se passait vinrent pour se saisir de lui car ils disaient : Il est hors de sens. » Marc 3 :21. Je crois que sa mère n’avait pas totalement saisi la portée de la nature de son fils.

Pourtant à la croix, Jésus a dit au disciple qu’Il aimait : « Voilà ta mère. Et depuis ce jour ce disciple la prit chez Lui » Jean 19 :26

Quelle action ?!

Sincèrement l’attitude de Jésus me déconcerte.

Il s’agit de sa mère, de celle qui a vu un ange lui annoncer la destinée de l’enfant qu’elle porterait. Jésus ne l’a pas ‘jugé’ par rapport aux connaissances qu’elle a ou aurait dû avoir ; Il s’est assuré de sa sécurité avant de mourir. Le pardon n’est vraiment pas humain; il est divin !

Comme Jésus, la clé est d’accepter les autres tels qu’ils sont et analyser leurs actions pas avec un regard accusateur mais avec un regard plein d’amour et de compassion car souvent bien de personnes ne savent pas ce qu’elles font.

Tu as fait le choix de tout pardonner et de ne plus juger ? Mais quelques fois tu rames ?

Je t’encourage à t’appuyer sur le Seigneur et sur Sa force toute puissante. Seul Lui est capable de faire l’impossible.

Sans Lui, difficile de tenir.

C’est possible de ne plus juger, c’est possible de marcher en tout temps dans l’amour.

C’était ma petite pensée pour toi Chère Perle.

Que la grâce ne cesse d’abonder dans ta vie.

Je t’aime, je te comprends aussi mais Jésus-Christ, non seulement te comprends mais aussi désire t’aider.

Prends courage

En toute affection,

DyD

Posts created 52

2 commentaires pour “J’ai fait le choix de ne plus juger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut