Celui que tu mérites

Bonjour Ma Chère Perle,

Me revoilà dans ton rayon aujourd’hui. J’espère que ces mots te trouveront dans le même état que moi : en pleine forme et reconnaissante ! This God is too good sha !

Il y a quelques jours je suis tombée sur une image sur un statut WhatsApp. Le genre d’images que des personnes réalisent pour faire passer leurs quotes sur les réseaux sociaux (tu vois ce dont je veux parler non ?).

C’était un texte avec comme fond une image qui renvoyait à la solitude, le désespoir, la quête incessante. Le texte s’adressait aux jeunes filles et leur disait qu’elles méritaient un homme qui sache les comprendre, leur donner ce qu’elles veulent, répondre à leurs désirs, qui sera toujours là etc ; bref le genre de portrait de l’homme « idéal ».

Lorsque j’ai lu le texte, il m’a fait sourire ; j’ai réalisé que j’étais le genre de personnes à tenir ce discours quelques années en arrière.

Qu’est ce qui a changé ? Je t’explique tout.

En fait, lorsqu’Adam et Eve ont péché dans le jardin, Dieu a déclaré des malédictions sur leurs vies. Il a dit ceci à Eve : « Je rendrai tes grossesses très pénibles et c’est dans la souffrance que tu mettras au monde tes enfants. Tes attentes seront tournées vers ton mari, mais lui, il dominera sur toi. » Genèse 3 :16.

Cette malédiction, Eve l’a transmis par les gènes à toutes les femmes. Nous naissons et grandissons avec une soif, des attentes à l’intérieur de nos cœurs. Et nous sommes persuadées qu’une relation fusionnelle avec cet homme qui sera notre futur mari, nous permettra d’assouvir cette soif, de combler ces attentes. Il est vrai que nous sommes des êtres relationnels mais dès qu’il s’agit du conjoint, nous avons de grandes attentes et désirs. Finalement, nous nous mettons avec une personne que nous avons choisie et nous étonnons de voir ces hommes nous faire du mal, dominer sur nous.

Nous nous disons des paroles pour nous consoler ou carrément développons une haine pour la gente masculine en oubliant qu’il y avait une malédiction qui a été prononcé par le Créateur.

Etant amour et plein de grâce, Dieu nous a donné la Sagesse pour contourner cette malédiction.

La Bible dit ceci : « Quand quelqu’un est triste, il est seul à connaître la tristesse de son cœur. Quand il est joyeux, personne d’autre ne peut partager sa joie » Proverbes 14 :10.

En d’autres termes, tu es seule à savoir exactement ce que tu ressens. La personne en face de toi peut te comprendre si seulement tu sais mettre des mots sur ce qu’il y a à l’intérieur de ton cœur. Il y a quand même une grande différence entre comprendre un besoin et avoir la capacité d’y répondre.

Si tu sais bien t’exprimer ou dire ce que tu as sur le cœur, l’autre comprendra mais il se peut qu’il ne réagisse pas comme tu le souhaites pas parce qu’il ne veut pas mais parce qu’il ne peut pas. C’est comme si j’espère que mon verre soit rempli de jus de fruits alors que je l’ai placé sous un robinet à eau. C’est absurde n’est-ce pas ?

Le Seigneur connaissant notre profond désir de relation fusionnelle, a décidé de nous donner le Saint-Esprit à notre nouvelle naissance. Cet Esprit qui vit à l’intérieur de ton cœur, qui le sonde c’est-à-dire qu’Il connait, comprends les sentiments profonds de nos cœurs.  Il est là pour nous guérir, nous challenger, pour être cet ami dont nous avons besoin.

En réalité, c’est Lui que tu mérites. Lui et une version saine de toi-même.

Car oui, tu as besoin d’être là pour toi ou sinon qui le fera ? Qui oserait être là pour quelqu’un qui ne mise pas lui-même sur sa personne ? (Pause : je ne dis pas d’être imbus de soi). Qui d’autre que l’Esprit comprend réellement ce qu’il y a au fond de ton cœur ? Toi !

Je ne dis pas qu’il ne faille pas désirer se marier ou avoir des relations avec les autres ; Dieu ne nous a pas créés pour être des êtres asociaux.

Je dis juste que Celui vers qui nous devons tourner nos attentes de relation fusionnelle c’est Dieu et Dieu seul. Si après Dieu veut te donner une relation fusionnelle avec ton mari, ben gloire à Son Nom. La Bible ne dit-elle pas que tout don parfait nous vient de Dieu ? Dieu veut notre bonheur mais ce bonheur passe par : Dieu d’abord ; c’est Lui la source, pas les Hommes.

Il est écrit : « Maudit soit l’homme qui fait confiance à ce qui est humain, qui prend des créatures pour appui et qui détourne son cœur de l’Eternel » Jérémie 17 :5.

Pour te dire la vérité, c’est tellement humain de compter sur les humains (l’homme des rêves en l’occurrence, rires). Porter ses attentes sur Dieu est une décision quotidienne ; chaque fois que le désir de chercher ailleurs vient dans le cœur, il faut être capable de dire : « Non, je choisi la sagesse ; je choisi la bonne source. Je choisis le Saint-Esprit. ».

Tu peux mettre fin à ces cycles permanents de cœur brisé, de frustration, de colère, d’amertume.

Disons ensemble quelques mots au Saint-Esprit :

« Saint-Esprit, j’ai longtemps erré çà et là, cherchant à être comblée à la mauvaise source or tu étais là, prêt à répondre à ces attentes profondes. Pardon de t’avoir négligé Toi le consolateur et l’ami de tous les temps. Je désire te connaitre et porter toutes mes attentes vers toi. Tiens-moi par la main s’il te plait et ramène-moi sur le droit chemin à chaque fois qu’il m’arrivera de penser à une source différente de toi. Je te remercie. Au nom de Jésus j’ai prié. Amen »

Avec tout mon amour,

DyD

Posts created 46

12 commentaires pour “Celui que tu mérites

  1. Très bon sujet. Oui! Il faut que nous sachions tourner nos désirs vers Dieu en premier lieu. Si nous le désirons premièrement, il nous comblera outre mésure. (Psaumes 16:11 et Matthieu 6:33)

  2. Bonjour madame,

    Je dis juste wow.
    Wow pour ce message.
    Pure et directe.
    Merci pour votre vie.
    Ce don parfait de Dieu que vous êtes pour la jeunesse.
    Mes félicitations et excellente continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut