Et ils vécurent heureux

Bien le bonjour Ma Chère Perle,

Et nous voilà au 19 Décembre 2020. Cette année tire doucement à sa fin. Les hommes de partout le monde, ont tellement souhaité que cette année passe aussi vite qu’elle est arrivée. Mais sincèrement, au cours de 2020, Dieu nous a montré combien étaient fragiles les fondations sur lesquelles le monde nous proposait de bâtir nos vies. Et juste pour ce grand clin d’œil venant de Lui, je crois que nous devons être pleinement reconnaissantes.

Alors quel est ton « mood » actuellement ? Comment prépares-tu la période des fêtes ?

Que te rappelle le titre de l’article d’aujourd’hui ? La dernière phrase des contes de fées juste après le mariage du prince et de sa princesse n’est ce pas ?

A ce stade du film, j’étais souvent émue en me disant intérieurement : “A quand mon tour ?”, rires. Nous allons parler du choix du conjoint mais dans la vraie vie, rires. Et comme nous sommes à majorité des sœurs ici, nous parlerons de deux principes de base à connaitre avant de dire « oui. ». Il est vrai qu’en général je n’aime pas m’attarder sur les relations amoureuses mais j’ai eu le profond désir de partager ces quelques lignes avec toi ; allons-y donc !

Lorsque Dieu a créé Adam et Eve, Il leur a dit ceci « Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre » Genèse 1 :28

Il s’attendait à ce que la terre soit peuplée à partir d’un couple qui engendrerait des enfants et ainsi de suite ; la famille est la première cellule de la société et elle importe pour Dieu.

Voilà pourquoi, Il n’est pas contre le fait qu’une personne soit amoureuse, qu’elle désire fonder une famille. Mais comme toujours Il aimerait que les choses soient faites selon Ses principes (1 Jean 5 : 3).

Avant d’aller plus loin, laisse-moi te dire ceci : tu vas peut-être trouver « antiféministe » ce texte mais crois moi chère Perle, être là où Dieu veut que nous soyons ce n’est pas être inférieur ; c’est simplement respecter la Sagesse et la préscience de Celui qui nous a créés.

  • Principe numéro 1 : choisir un mari c’est choisir un leader

La Bible dit ceci : « Le mari, en effet, est le chef de sa femme comme le Christ est le chef, la tête de l’Eglise qui est son corps et dont il est le Sauveur. » Ephésiens 5 :23.

Dans le mariage, l’homme occupe une position d’autorité vis-à-vis de sa femme et celle-ci doit le respecter, le traiter avec honneur et se mettre sous sa couverture c’est-à-dire se soumettre à lui (Ephésiens 5 :22).

Pourquoi les choses doivent-elles être ainsi ?

D’abord essaye de considérer les organisations humaines, as-tu déjà vu une entreprise prospère sans directeur général ? Un pays prospère sans un chef d’Etat ? Un mouvement productif sans leader ?

Le mot Leader vient de Lead en anglais qui veut dire diriger ; le leader a pour rôle de porter la vision, de définir les objectifs stratégiques et de coordonner les efforts de tout un chacun vers la pleine réalisation du but pour lequel ils se sont rassemblés ; cela ne veut pas dire qu’il est supérieur aux autres membres de son équipe.

De même, afin que l’union de deux personnes produise un résultat qui Lui est agréable, Dieu confie la gestion de la vision à l’homme et demande à la femme de se soumettre à ce dernier. De la même manière que tu te déployais dans tout ce que tu faisais sous la direction de tes parents, une fois mariée, ton mari prend le relai de tes parents et devient une autorité dans ta vie.

Voilà pourquoi Perle, lorsque tu veux dire « oui » à un homme, rappelle-toi que tu ne choisis pas une poupée ou un robot qui existe pour te faire plaisir.

Tu ne peux pas accepter une proposition « d’entrée en relation » uniquement parce qu’il t’envoie des texto tous les matins, qu’il a la capacité de te dire ce que tu veux entendre, qu’il te fait plein de cadeaux ou qu’il a de l’argent. Tu ne peux pas non plus te mettre avec une personne sans aucune perspective de mariage, juste pour voir si ça va marcher.

On ne choisit pas le leadership de ses parents ; à l’inverse, le choix de notre conjoint dépend de nous. Faisons attention Perles, observons, analysons et par-dessus tout prions.

  • Principe numéro 2 : La nature du leader c’est la base

Tu ne peux pas demander à un lion de manger des herbes ; il en est incapable parce que ce n’est pas sa nature.

« Malheur au pays dont le roi est un gamin et dont les ministres festoient dès le matin ! Heureux le pays dont le Roi est issu d’une famille dirigeante et dont les ministres mangent en temps voulu pour prendre des forces et non pour s’adonner à la boisson. » Ecclésiaste 10 :16-17

Un gamin est égoïste, désirant toujours plus ; capable de pleurer pour obtenir un jouet et le casser juste après l’avoir utilisé. Il n’a pas la capacité de diriger, il ne peut apprécier la valeur des choses.

Tu ne peux pas appeler l’homme de ta vie, une personne qui passe son temps à t’humilier, te dénigrer, te mentir, te manipuler, te demander de ne pas respecter tes engagements avec Dieu.

Contrairement au gamin, le Roi issu d’une famille dirigeante a été éduqué pour diriger, il sait ce qu’il fait, où il va, où il conduit sa famille.

Et la famille dirigeante la plus excellente est la famille de Dieu. La base du choix du conjoint c’est la naissance dans la famille de Dieu. Naitre de nouveau ce n’est pas fréquenter une église de réveil ou s’adonner à la religion. La nouvelle naissance fait suite à une rencontre véritable et sincère avec Dieu au travers de Jésus-Christ Son Fils.

Si tu désires une famille et une vie épanouie, assieds-toi, réfléchis, écris, parle au Saint-Esprit à propos de cet homme. Si tu trouves que tu ne sais pas encore ce que tu veux, tu n’es pas obligée de te précipiter parce que tu veux faire une photo avec la bague et la publier sur Instagram.

Parlons ensemble au Saint-Esprit :

« Saint-Esprit, merci de ce que Tu es là. Tu es Celui qui sondes les cœurs et les pensées, apprends-moi s’il te plait à me connaitre davantage ; j’accepte de me laisser préparer et façonner par Toi afin d’être une épouse selon Ton cœur. Je te soumets mes choix et mes désirs par rapport au conjoint ; ouvre mes yeux, conduis-moi s’il te plait. Je te remercie. Au nom de Jésus. Amen. »

Avec tout mon amour,

DyD

Posts created 49

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut