LA prescription

Coucou ma Chère Perle,

Premier vendredi de l’année 2021 ; comment te portes tu ? Ton esprit, ton âme, ton corps ? Tu sais que je serai heureuse de te lire sur pinceedegrace@yahoo.com ou en messagerie instantanée.

Aujourd’hui encore une fois, je suis juste une messagère et je prie que tu puisses reconnaître la voix de Celui qui te parle et ne pas tarder à Lui obéir.

Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours désiré l’excellence dans tout ce que je fais ; ou je dirai plutôt la perfection ; j’en parle ici.

Et lorsque j’ai rencontré le Seigneur, quoi de plus normal que de m’attendre à ce que ma définition de la vie parfaite soit ma réalité de tous les jours : encore qu’Il est le Dieu qui fait toutes choses avec excellence et que Son désir est de nous emmener à la perfection ?!

Outre le fait de n’avoir pas compris que je n’étais pas née pour vivre pour moi, je fondais mon assurance sur ma force, mes capacités, mes acquis. Face aux défis, aux challenges, je me débattais encore et encore pour sortir la tête de l’eau. Malgré les petits fruits qui couronnaient mes gros efforts et le fait qu’après chaque victoire, j’étais totalement vide et épuisée, je continuais à avancer avec cette manière de penser.

Jusqu’au jour où le Seigneur m’a fait comprendre que mon orgueil finirait par avoir raison de moi.

Pourquoi a-t-Il parlé d’orgueil ?

Il est écrit : « En effet, tout ce qui fait partie du monde : les mauvais désirs qui animent l’homme livré à lui-même, la soif de posséder ce qui attire les regards, et l’orgueil qu’inspirent les biens matériels, tout cela ne vient pas du Père, mais du monde. » 1 Jean 2 :16-17

La soif de posséder ce qui attire les regards : la soif d’être connue, d’avoir un parcours scolaire digne d’un film hollywoodien, tels et tels exploits, de briller, de se connecter à un tel, la soif de se faire un nom ; et quel est le centre de cette équation ? Le « Moi ». Vivre en étant guidé par lui c’est de l’orgueil.

Alors ma question pour toi est la suivante : A première vue, ton désir d’exceller et d’aller toujours plus loin est louable mais quelles sont tes motivations ?

Pour quelles raisons tu te débats de gauche à droite ? Que recherches-tu ? Pourquoi lis tu tous ces bouquins ? Pourquoi toutes ces séances de Coaching ? Pourquoi ces longs et interminables jeûnes ? Pourquoi cette longue liste de choses à accomplir en 2021 ? Pourquoi ces nombreuses comparaisons ?

En cette saison, Il me demande de te dire : « du calme ; calme toi. Cesse de courir un peu partout ! Cesse de te débattre. Arrête. ».

Le calme a longtemps été pour moi comme une sorte de mort lente ; super activiste que je suis de tempérament. Mais crois-moi, demeurez dans le repos de Dieu c’est ça la vraie activité ; je te l’assure.

Dieu est apparu à Moïse dans une flamme au milieu d’un buisson ; le buisson était en feu mais le feu ne le détruisait pas. Et c’est exactement ça le repos de Dieu : tu travailles, tu progresses mais parce que le Seigneur est ton appui, tu ne sens pas l’épuisement intérieur ; Il te renouvelle, te conseille, marche à tes côtés. Parce que tu t’es humilié(e) sous Sa main toute puissante, Il fait parler Sa fidélité en ta faveur et Il déracine en toi toute crainte du lendemain.

Je ne suis pas en train de dire qu’il ne faille pas se fixer des objectifs, apprendre, aller plus loin. Je dis juste que quelques soient tes challenges, tes défis et tes grands rêves, ne t’appuie jamais sur tes propres forces. Repose-toi simplement sur Lui.

Et pour toi, qui ne comprends pas pourquoi tant de choses t’assaillent sans raison. Tu as l’impression que le Dieu que tu prêches est sourd à tes prières et tu désires prendre les choses en mains.

A toi également, Il dit : « Calme toi. »

« Oui, le Seigneur est bon. Son amour est pour toujours, et de génération en génération il reste fidèle. » Psaumes 100 :5

Même si les larmes ont énormément coulé, que les tempêtes se sont levées et que tu as l’impression d’être à bout et de ne plus pouvoir tenir, je t’en prie : reste calme ; la situation ne Lui a pas échappé et ne Lui échappera jamais. Ne t’agite pas, ton rédempteur vit !

Peu importe la catégorie dans laquelle tu te trouves, rappelles toi de cette prescription pour cette année : « C’est dans le calme et la confiance en Dieu que sera ta force. »

Sur ce, je prie que 2021 soit pour nous toutes une merveilleuse année aux côtés de ce Père si tendre, fidèle à toutes Ses promesses, plein d’amour et de sagesse.

Avec beaucoup d’amour de mon cœur au tien,

DyD

Posts created 49

2 commentaires pour “LA prescription

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut